Lettre mensuelle – mars 2023 par Hasse Malmsten

Lettre mensuelle – mars 2023 par Hasse Malmsten
5
(8)

La vie sociale est la meilleure

En tant que l'un des membres de la communauté 2.4 qui existe depuis le plus longtemps dans l'histoire de la classe 2.4mR - j'ai commandé les plans de la Norlin Mk III de Peter Norlin en 1987 – on m'a demandé de contribuer par une lettre mensuelle. Ceux d'entre vous qui sont là depuis quelques années sont peut-être tombés sur mes commentaires au fil des ans et savent que j'ai des opinions bien arrêtées. Je vais essayer ici de voir la classe 2.4mR sous peut-être d'autres angles que d'habitude.

Frustrant, j'ai été conscient de différents intérêts en conflit et diminuant le potentiel et les possibilités de croissance dans la classe 2.4 mR depuis que je suis entré dans la classe à la fin des années quatre-vingt.

En le regardant dans le rétroviseur, il semble que la ligne de conflit dans notre communauté ne diffère pas beaucoup des lignes de conflit dans la société en tant que trou. L'intérêt personnel s'oppose au bien commun.

Un certain nombre d'intérêts différents dans notre classe peuvent être identifiés. Les constructeurs/concepteurs s'intéressent au monopolizing, les marins promouvant leur propre cheminement de carrière, les nouveaux concepteurs / constructeurs à la recherche d'un marché pour leurs tentatives de compétition et j'en ai sûrement manqué d'autres.

En raison des conditions décrites ci-dessus qui ont sans aucun doute diminué le potentiel de croissance ainsi que moinsned sentiment des membres de faire partie d'une communauté prospère et heureuse Je voudrais promouvoir l'idée que le principal facteur qui unit tout groupe réuni de son plein gré est la capacité de ses membres à faire passer le bien commun avant l'intérêt personnel.

Comment faites-vous la promotion du bien commun, alors vous vous demandez peut-être. Je vais essayer de souligner quelques facteurs décisifs qui profitent à tous de manière égale.

  • Prévisibilité
    Afin de s'investir émotionnellement et économiquementicaDans la classe, il faut savoir quelles règles s'appliqueront dans un avenir prévisible et quelle vision mène la communauté, dans quelle direction elle va.
  • Le fair-play
    La direction de l'organisation doit donner l'exemple et toujours agir en toute transparence sans favoriser aucun intérêt particulier au détriment des autres et mettre en évidence les aspects sociaux de l'appartenance à la communauté.
  • Démocratisation
    En utilisant l'organisation de la flotte, vous pouvez impliquer plus directement les membres dans la prise de décision et ainsi augmenter l'identification.ication avec notre classe. Il y a quelques bons exemples de cela dont nous pouvons tirer des leçons, la classe Star est proéminente à cet égard. Faire partie de la classe 2.4mR peut et devrait être plus que simplement acheter un bateau respectant les règles de la classe et chercher à gagner des courses.
  • Ouvrir la règle de classe
    La signification de la règle de classe ouverte peut être interprétée comme une invitation de participer à la quête commune et à la compétition amicale pour développer pas à pas le yacht 2.4mR à la fois afin de maximiser l'accessibilité et les performances et ainsi augmenter son attrait pour toutes sortes de marins.

I belJe pense que ce serait un grand pas en avant et loin des conflits si la direction en dialogue avec les membres pouvait produire un document dans l'esprit de ces lignes. Une vision commune sur laquelle tous peuvent s'accorderespefficace de préjugés personnels qui met l'accent sur ce qui nous unit, pas sur ce qui nous divise.

déteste Malmsten, SWE 112
Constructeur de bateaux

Comme vous aimez cet article?

Cliquez sur un trophée !

Évaluation moyenne 5 / 5. Nombre d'avis : 8

Pas encore d'avis! Soyez le premier à noter ce message.

Nous sommes désolés que vous n'ayez pas aimé la publication !

Améliorons ce post !

Comment pouvons-nous améliorer cet article?

(257 visites)

3 Commentaires

  • Keith Gordon

    Mon point de vue personnel est l'esprit de la nécessité d'une planification stratégique prospective pour la classe.
    Il était évident (pour ceux qui ont travaillé avec des organisations mondiales) que dès que la voile serait retirée des Jeux paralympiques, nous ne serions pas de retour.
    Il ne répond pas au besoin de l'entreprise. À ce moment-là, nous aurions dû nous tourner vers l'avenir du Para Sailing sans attendre 6 ans.
    En aparté, je ne pense pas que la voile sera aux Jeux olympiques en 2032, encore une fois ne répond pas à l'avenir du CIO polbesoins glacés.
    Para Sailing dans le 2.4 OD, avez-vous lu WS future polglacial, c'était sur leur site internet. Tous les bateaux devront être exactement les mêmes et probablement fournis par la fabrication, donc je suppose que j'oublie le NOD.
    Nous devons planifier l'avenir et ne pas créer d'idées instantanées et irréfléchies. Nous travaillons avec WS la décision prendra au moins un an.

  • Simon

    Comme toujours, j'ai le temps de lire et d'apprécier les mots et les pensées de Hasse. De nombreux membres de la flotte m'ont appris à naviguer sur un 2.4, seul Hasse a pris le temps de partager ses connaissances considérables en matière de conception de bateaux et de m'aider, ainsi que de nombreux autres, à améliorer notre bateau. Vous faites honneur à la flotte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec un * marqué